• PEiNTURE DE PHiLiPPE LAMiRAL

     

    "Paysage" 2007, Philippe Lamiral, huile sur toile, 92 x 73 cm, collection de l'artiste

    Peintures de Philippe Lamiral

    Médiathèque de Sennecey-lès-Dijon

    Du 6 Janvier au 3 février 2010

     

     

    Vue de l'exposition ; le 4e tableau à droite de format 100 x 100 cm a pour titre : "paysage à la fenêtre"

    Quand on regarde mes peintures, au premier regard on ne se trompe pas : c’est bien de la peinture qu’on voit sur la surface de mes toiles !

    C’est bien de la peinture appliquée avec une pâte épaisse…

    Le spectateur doit peut-être se faire « violence » pour  chercher à répondre à la fameuse question : qu’est-ce-que cela représente ? 

    A cette interrogation rengaine,  je répondrai que le sujet n’est qu’un prétexte pour moi pour commencer mon barbouillage. 

    Je sais que pour chacun le repère figuratif rassure, je dois aussi faire cette confidence : pour moi aussi et je suis soulagé de faire une peinture avec de la couleur, de la matière, une peinture concrète et non abstraite !

    C’est pour cela que j’indique un titre souvent générique qui fait référence à une réalité.

    Mais je pense que ma peinture traduit une réalité plus intime, un ensemble d’émotions ressenties et conservées dans ma mémoire et que je traduis par la couleur ou la lumière… 

    Ma peinture c'est le résultat du geste et de la couleur  et c'est cette perception concrète qui est perçue et qui reste quand on oublie de chercher à voir le sujet et de s'interroger sur sa signification. 
    Ma peinture c'est aussi le temps : le temps nécessaire pour élaborer le tableau qui comme l'archéologie est donné par les épaisses couches successives déposées sur la toile.
     
    Tout n'est pas donné dans l'instant ; ma peinture c'est l'expérience du regard et il faut balayer la surface  de la toile patiemment pour pénétrer dans l'intimité de la peinture et prendre le temps nécessaire pour appréhender et saisir le visible et l'imperceptible  pour repérer peut être une image furtive qui s'échappe  sans cesse ; elle incite à un ralentissement du regard, à un arrêt du temps  et renvoie à la récurrence du même motif ; celui peut être qui entre dans la conception  de notre mémoire affective et à nos savoirs sensoriels !

    Philippe Lamiral

     

    Liste des œuvres exposées

     

    Huile sur toile de lin 

    Paysage,  2007, 80 x 80 cm

    Paysage, 2007, 80 x 100 cm

    Paysage d’automne, 2007,  80 x 100 cm

    Paysage à la fenêtre, 2008, 100 x 100 cm

    Paysage de ciel,  2009, 100 x 120 cm

    Paysage de ciel,  2009, 100 x 120 cm

    Paysage,  2009, 100 x 120 cm

    Paysage,  2009, 100 x 120 cm

    Paysage de ciel, 2009,  61 x 50 cm

    Paysage,  2009, 55 x 46 cm

    Paysage à la falaise, 2009,  65 x 54 cm

    Paysage,  2007, 73 x 92 cm

    Prune,  2009, 89 x 116 cm


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Septembre 2016 à 11:49

    Great picture. When I look at it I see winter, snow falling on the earth, people walking around despite it is cold. Thanks for your art, it is really cool. 

    2
    Vendredi 16 Décembre 2016 à 13:10

    Those paintings are really interesting. I think that I would like to see more of the author's works.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :